Ouverture officielle

Mercredi, 12.10.2016, 9:30-12

Accueil et ouverture

Thomas Scheurer, ISCAR

 

Passage de témoin : de Poschiavo à Grassau

Cassiano Luminati, Polo Poschiavo

 

Input 1

Comment la population Alpine réussit-elle la (grande) transformation ?

Harald Welzer, FUTURZWEI. Stiftung Zukunftsfähigkeit

 

Input 2

Les Alpes – une question culturelle. Pourquoi on ne peut parler des Alpes sans parler de culture.

Bernhard Tschofen, Universität Zürich, ISEK – Institut für Sozialanthropologie und Empirische Kulturwissenschaft

 

Input 3

Un village isolé et un hotspot urbain: malédiction ou bénédiction ?

Sandrine Percheval, Development association « l’Adrets » & Anne Lassman-Trappier, Environn’Mont Blanc

Sandrine Percheval et Anne Lassman-Trappier vivent et travaillent dans les Alpes françaises. L’une dans un milieu rural aux villages isolés et l’autre dans un hotspot urbain, haut lieux du tourisme alpin et axe de transit du trafic routier international. Elles contribuent, chacune à leur façon, à améliorer la qualité de vie des habitants et de l’environnement, en recherchant un juste équilibre entre sous-valorisation et surexploitation.
A deux voix elles vont témoigner de deux expériences très différentes de la vie dans les Alpes dans différents domaines, tels que l’habitat, la qualité de l’environnement, la mobilité les services, l’agriculture, le tourisme. Quelles sont les difficultés rencontrées par les habitants ? Quels sont les avantages de la vie dans l’une et l’autre de ces deux réalités alpines ? Quelles sont les solutions développées par les habitants pour relever les défis et créer un juste équilibre entre sous-valorisation et surexploitation ? Et quel rôle jouent les collectivités locales ?